Archives pour la catégorie cartes postales

17 novembre 2010

Carte postale de Bobby Baby (4)

Classé dans bonheur, cartes postales

Pendant que je voyage dans ma tête, dans mes rêves, dans mon bus imaginaire, mon frère Robert, lui, voyage dans la réalité.

POSTCARD FROM LONDON CARTE POSTALE DE LONDRES

Récemment, lui et son épouse ont fait un voyage de 3 jours à Londres. Ils ont quitté leur maison, à Saint-Symphorien, et se sont rendus à Bruxelles en auto. De là, ils ont poursuivi le voyage en train jusqu’à Londres. Je l’ai appelé dès que j’ai reçu sa carte, la semaine passée, et il a dit avoir eu un séjour très agréable.

CARTE POSTALE LONDRES BOBBY BABY POSTCARD FROM LONDON

SOLEIL ROUGE DESSIN

J’ai oublié de vous montrer les 2 cartes postales que Bobby Baby m’a envoyées au cours de l’été. Elles sont particulièrement intéressantes du fait qu’elles proviennent de la région, en France, où est né notre ancêtre René de la Voye. Avec les rénovations et les affaires qui traînent un peu partout dans la maison, va d’abord falloir que je les trouve. Dès qu’elles refont surface, je les publie.

Et savez-vous d’où m’arrivera la prochaine carte? De Barcelone. Trop cool.

Pour en savoir plus sur Bobby Baby
et ses cartes postales : (1), (2), (3).

DRAWING TRAIN DESSIN

9 août 2009

Carte postale de Bobby Baby (3)

Le mois passé, mon frère était à Prague.
Si vous ne vous souvenez pas de lui,
voyez les cartes postales 1 et 2.

Je lui ai parlé, aujourd’hui — c’est la fête de son fils Benoît que j’appelais afin de lui casser les oreilles avec un refrain de circonstance. Mais le neveu, il était sorti célébrer ses 20 ans avec les copains… alors la vieille tante du Québec devra attendre son tour.

Tout ça pour vous dire que mon cher frère Robert a été renversé par l’architecture de Prague. C’est avec son ami d’enfance Louis et, bien sûr, leurs épouses respectives, qu’il a parcouru cette «superbe belle ville» pendant 5 jours.

Tellement superbe que les mots lui ont semble-t-il manqué pour exprimer son extase — rien qu’à lire, on voit bien. 🙂

Il est loin le temps où, main dans la main,
nous attendions que l’avenir nous transporte
dans des contrées plus exotiques.

De mon côté, j’attends toujours…
Mais ça va venir!

21 avril 2009

Carte postale de Bobby Baby (2)

Ai reçu une carte postale de mon frère Robert, aujourd’hui.
Ouep, il est à Venise.

Du moins, il l’était ; en ce moment, il est sans doute
de retour chez lui, en Belgique.

Je vous ai parlé de lui, l’année passée — il m’avait envoyé une carte postale de Camargue, en France.

Et je gage que cette courte escapade en Italie n’est pas le seul voyage qu’il fera cette année ; je suis certaine qu’il reprendra à nouveau la route pour ses vacances d’été. Parce que c’est ça l’avantage d’habiter en Europe : on est à proximité d’une myriade d’endroits fascinants à visiter.

Voici ce qu’il avait à me dire (pour ceux qui ne le savent pas, «Mudd Lavoie» est mon vrai nom ; «Oza Meilleur», c’est mon alter ego) :

Je te raconterai ?! S’il ne m’a pas donné de nouvelles d’ici demain 15h00, soit 21h00 en Belgique, je vais l’appeler moi-même car j’ai trop hâte d’entendre ses impressions de Venise et de savoir pourquoi il recommande de n’y aller qu’une fois. Mystère…

En tout cas, c’est toujours un grand bonheur pour moi de recevoir une carte postale de mon beau Bob ; je ne l’ai pas vu depuis février 2004 alors qu’il était venu à Montréal et qu’on s’était retrouvé en gang pour fêter ses 50 ans.

OUI, il me manque beaucoup — il est tellement FOU. J’ai une photo de lui, dans mon bureau ; quand je travaille à l’ordi, je m’arrête souvent pour le regarder…

Il est assis à une terrasse, au Portugal,
devant une bonne Carlsberg bien froide.

Hey Bobby Baby… je t’aime.
VIENS VOIR TA SOEUR !

13 août 2008

Carte postale de Bobby Baby

J’ai reçu une carte postale
de mon frère Robert.
Bonheur total !

Robert a déménagé sa vie en Belgique, en 1981, afin d’être avec son amoureuse — que je ne nommerai pas ici — avec qui il a fait deux beaux garçons qui demeureront également anonymes pour une évidente question de discrétion.

Quant à mon frère…eh bien…si tu lis ceci, Robert, j’ai d’abord pensé à changer ton nom pour celui de Léonard — Léo pour les intimes — mais je ne suis confortable que si je t’appelle Robert ou Bob ou Bobby Baby, alors tue-moé. 🙂

Chaque été, mon frère et sa famille voyagent vers de nouvelles contrées. Ces dernières années, ils ont visité différentes régions de la France et cette fois, c’est la Camargue qui a eu l’honneur de les voir débarquer dans le coin.

Comme vous pouvez le lire en grosses lettres carrées, ils ont eu du fun malgré la chaleur et les bibittes. Vous voyez aussi qu’il a promis de m’appeler en rentrant.

Allôôôôôô ?

Il doit attendre à samedi,
pour ma FÊTE, right ?

Je ne savais pas que les flamands étaient si populaires et populeux dans cette partie du monde. Pour illustrer sa page sur la Camargue, Wikipedia — que j’ai consulté afin d’écrire ce même article, mais en anglais, pour mon autre blogue — montre une photo presque identique à celle de ma carte postale…sauf pour la maison en moins et les algues en plus. Mais les flamands, eux, même chorégraphie.

Tout ça pour vous dire que je suis toujours heureuse quand je reçois une carte postale de mon cher frère. Un moment donné, je vous montrerai les piles de cartes et de lettres qu’il m’a envoyées au cours de ses nombreux voyages. Ça va d’ailleurs faire partie de ma Purge-Papier — relire, placer en ordre chronologique, et fabriquer un beau gros scrapbook : BOB SUR LA GO.

Voici maintenant la question du jour :
Est-ce que vous conservez précieusement
les cartes et les lettres qu’on vous envoie ?